Actualité critique du spectacle vivant / Toulouse Métropole
Accueil

Publications de la quinzaine

A publier Des fourmis dans les mains Chanson - festival [ Le Bijou

A publier Dub Love Danse - festival [ Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

A publier Il n'y a que Maillan qui... Cabaret [ Théâtre du Pavé

King Kong Power King Kong Power Chanson [ Le Bijou [Lire l'article]

A publier L'Amour en toutes lettres Théâtre [ Théâtre du Grand Rond

A publier Péronille Jeune public [ Théâtre du Grand Rond

A publier Royaume des Ombres et Signe... Danse - festival [ CDC Toulouse

Spectateur(s), un accident de théâtre Spectateur(s), un accident... Pluridisciplinaire [ La Fabrique Culturelle [Lire l'article] Tartuffe Tartuffe Théâtre [ Théâtre Sorano [Lire l'article] Trafic Trafic Théâtre [ Théâtre National de Toulouse [Lire l'article]

A publier Ugzu Théâtre [ Théâtre National de Toulouse

Les potins du clou

Elles devaient commencer mardi et s'achever samedi prochain, Les Petites Formes proposées par le centre culturel Henri-Desbals depuis l'an dernier (pour mémoire : une vingtaine de formes théâtrales courtes données en des lieux privés ou publics dans les quartiers La Faourette, Bagatelle, Papus, Bordelongue et Papus) ne connaitront pas de seconde édition. A peine née, cette initiative défendant l'art de proximité aura été étouffée dans l'oeuf par la mairie de Toulouse (argument budgétaire, et préférence pour de "grandes formes"), de façon pour le moins intempestive, laissant sur la touche la cinquantaine d'artistes mobilisés sur l'événement.

***

Départ imminent pour la 11e édition du Festival International de danse contemporaine, organisé par le CDC en divers lieux toulousains et régionaux. Annie Bozzini annonce une inflexion autour du répertoire, une visite rendue aux « classiques » – oui, lecteur, on sait ; cela peut toujours surprendre quand il est question de danse contemporaine. Et pourtant, pourtant... Que serait un art contemporain sans son Histoire, artistique et esthétique, garante des perspectives qu’il ne cesse d’ouvrir ? Rien, probablement. Et donc, c’est parti pour une édition avec l'oeil dans le rétroviseur : Après avoir mis l’accent l’année dernière sur les danses actuelles qui se développent aujourd’hui dans les grandes capitales du monde, nous réviserons cette année nos classiques !  En effet, une quinzaine de chorégraphes sont invités à Toulouse pour nous refaire vivre un pan de l’histoire de la danse ou partager leur perception d’un parcours d’artiste traversé par des préoccupations d’une mémoire de la danse. Parmi lesquels, Dominique Brun et une très attendue reconstitution du Sacre du printemps de Nijinski (donnée au TNT), Michel Schweizer et sa dernière création, Cartel (TNT itou), ou encore, à l’Escale, le chorégraphe franco-algérien Bouziane Bouteldja (Réversible). L’occasion, également, de retrouver quelques visages familiers : Sylvain Huc, artiste en partie formé au CDC – la compagnie Divergences présentera Kaputt à la Fabrique – ou encore Jérôme Brabant, dont on avait adoré Heimat, donné dans le cadre du festival Des Migrations. Il revient avec un autre solo, Impair. A noter, parmi les événements en périphérie du festival, la journée de rencontre (le jeudi 29) entre artistes et chercheurs du Pôle Danse du Laboratoire LLA-Créatis autour de la thématique centrale de la programmation : 'Comment l’histoire de la danse nourrit la création contemporaine ?' Du 20 janvier au 7 février 2015, à Toulouse et en région. Plus d’informations et programmation ici.

C2F - Le Clou dans la planche
Kong Mélancholia Théâtre du Pont Neuf

A voir ou revoir durant la quinzaine

A - Mademoiselle Else
Alma, pleine de grâce
[ Théâtre Garonne

Cinq pièces détachées
Tornade loufoque
[ Théâtre de la Violette

Jérémie Bossone
"Et je réponds : j'ai rien à (re)dire"
[ Théâtre du Grand Rond

King Kong Power
Orlando entre trois et cinq
[ Le Bijou

Le Fil à retordre
Tendre madeleine...
[ Le Fil à Plomb

Spectateur(s), un accident...
Voyage inopiné
[ La Fabrique Culturelle

Tartuffe
Un homme sous influence
[ Théâtre Sorano

Trafic
Sur l'écran noir de mes jours...
[ Théâtre National de Toulouse

A venir